Non ce n'est pas le ding, dung, dong du jour de Pâques mais plutôt la résonnace du glas. Il circule une trainée de poudre que dans les promesses les plus farfelues celle de la construction d'une mosquée a été faite.

Chères paroissiennes, chers paroissiens venaient à mon secours. Moi qui suis défigurée par les bulldozers qu'il a commandés. Je veux d'abord retrouver ma dignité. Vous croyez que c'est drôle d'être ainsi traitée. Même pendant toutes les guerres, je n'ai pas été défigurée à ce point. Et maintenant, il me bafoue. En se moquant ainsi de moi, il se moque de vous tous.

COCORICO,